Jour pour jour

19.5.1966

Mots:
Ce jour-là, il prêche : « Notre vie de prière doit en plus s’appuyer sur quelques moments consacrés chaque jour exclusivement à la conversation avec Dieu; dialogue sans bruit de paroles, près du Tabernacle dès que possible, pour remercier le Seigneur — Il est si seul! — de cette attente de vingt siècles. L'oraison mentale consiste en ce dialogue avec Dieu, cœur à cœur, auquel participe l'âme tout entière: l'intelligence et l'imagination, la mémoire et la volonté. Une méditation qui contribue à donner une valeur surnaturelle à notre pauvre vie humaine, à notre vie quotidienne ordinaire. »