Initiatives dans le monde entier

Le Centre Elis, Italie

Mots: Sport, Éducation, Pape, Travail, Vatican II
ELIS sont les intiales italiennes de “Éducation, Travail, Enseignement, Sport”, quatre domaines que recoupent les activités de cette institution dans le cadre des objectifs de la fondation de l’Association Centre Elis.

Créé à Rome il y a plus de quarante ans, ce fut le pape Pie XII, en son 80ème anniversaire, qui affecta des fonds récoltés parmi les catholiques du monde entier à la construction d’un projet social à Rome. Jean XXIII confia la réalisation de ce projet à l’Opus Dei et son successeur, Paul VI, inaugura officiellement le centre le 21 novembre 1965. Il avoua qu’après la guerre mondiale, en se promenant dans les quartiers périphériques de Rome, il avait compris que la formation était une priorité pour les jeunes de familles modestes qui étaient au chômage. Ce jour-là, il inaugura aussi la paroisse San Giovanni Battista in Collatino, adjacente au Centre Elis et confiée aux prêtres de l’Opus Dei, ainsi que l'école hotelière SAFI, qui fait aussi partie de l'Association ELIS.

Saint Josémaria assistait à cette inauguration. Il avait encouragé cette initiative dès le départ. Dans son discours devant le pape, il dit, entre autres : « L’Opus Dei a accueilli avec une gratitude spéciale cette mission de former professionnellement, humainement et chrétiennement les jeunes travailleurs et ceci, j’aime bien le redire, non seulement parce que l’Opus Dei tient à servir l’Église comme elle veut être servie mais aussi parce que la tâche qui nous est confiée répond parfaitement aux caractéristiques spirituelles et apostoliques de notre Œuvre. En effet, aussi bien la formation de ses membres que le développement de ses apostolats sont assis sur la sanctification du travail professionnel de chacun. »

VIDEO: Paul VI, a inauguré le centre ELIS, le 21 novembre 1965, en présence de st Josémaria
VIDEO: Paul VI, a inauguré le centre ELIS, le 21 novembre 1965, en présence de st Josémaria
Le but du centre ELIS a toujours été d’aider les jeunes à aller au bout de leur talent pour surmonter les difficultés de l’insertion sociale et dans le marché du travail que leur milieu social et familial risque d’accentuer. Bien que le contexte social ait évolué depuis le début, cet objectif est toujours actuel. Plus de 10.000 jeunes Italiens ou de pays en voie de développement ont pu profiter des services du centre ELIS.

L’Association Centre ELIS est une ONG (organisation non gouvernementale) pour la coopération et le développement qui rayonne en Argentine, aux Philippines, en Équateur, en Uruguay, au Vietnam, au Brésil, en Chine, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, entre autres. La méthodologie de l’ONG ELIS permet surtout de former des enseignants qui puissent assurer, sur place, la continuité de ces programmes.
Le Centre ELIS est associé à une série d’entités civiles aux caractéristiques spécifiques et indépendantes qui adhèrent à une charte commune de principes d’éducation partagés par tous.

En effet, l'association ELIS gère l'école hotelière SAFI avec un fonds de bourses que des donateurs accordent aux jeunes filles intéressées par les études dans ce domaine. À Palerme, l'ELIS gère aussi l'école hotelière SAME avec les subventions accordées par la Région de Sicile.

La Cedel, coopérative sociale d’éducation ELIS, pour ne citer qu’elle, fut créée en 1985 pour gérer les foyers ELIS et SAFI, à Rome, qui hébergent les étudiants de leurs écoles ainsi que leurs tuteurs et leurs professeurs. Dans ces foyers de jeunes, il y a des étudiants, de 19 à 24 ans, qui bénéficient d’une bourse de deux ans couvrant tous leurs frais d’études et de logement. Ils sont essentiellement issus du nord de l’Italie et suivent des études de multimédia, de télécommunication et de management financées par les entreprises associées à l’École. La Cedel gère aussi les activités de l’ELIS ICT ACADEMY qui prépare des jeunes étudiants et des professionnels au brevet professionnel d’informatique et télécommunications.

Le Consel — consortium ELIS créé en 1992— assure un lien à long terme avec les entreprises. Il s’agit d’un réseau de 40 grandes entreprises de télécommunication, énergie et médias. Le but est d’établir un lien efficace entre l’offre et la demande tout en favorisant l’intégration des étudiants dans leur passage à l’entreprise. De ce fait, il y a des itinéraires de formation à l’excellence orientés vers l’acquis des compétences professionnelles exigées sur le terrain. Le Consel encourage la réalisation de projets qui mettent en valeur la responsabilité sociale des entreprises.

Les écoles sportives ELIS et SAFI s’investissent dans des projets de réalisation des qualités humaines par le sport. Le Groupe sportif ELIS a beaucoup œuvré dans ce sens dès les années soixante : la promotion du sport est le fleuron des terrains et des gymnases de l’Association ELIS.

Le Centre ELIS est à l’origine de publications et de colloques qui permettent une réflexion sur la valeur du travail et du service à la personne et à la société.

En parlant du travail de formation spirituelle, saint Josémaria évoquait comment les pierres précieuses sont taillées « une par une ». Et c’est cette idée-là qui inspire toutes les activités du Centre Elis : un service personnalisé aux élèves, un par un, non pas « en série », en s’appuyant sur la réalisation personnelle de chacun et sur ses vertus humaines, sur le travail achevé et sur le service aux autres. Des cours hebdomadaires sur des sujets chrétiens sont proposés au choix de chaque élève, tout comme des moments de prière ou des espaces de réflexion sur la doctrine catholique. La Prélature de l’Opus Dei permet ainsi aux élèves de s’outiller dans leur vie de piété, comme des enfants de Dieu et de connaître la foi et la morale catholiques en symbiose avec leur préparation professionnelle, en une familiarisation progressive avec la vie chrétienne.

D’autres informations : www.elis.org